Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 21:02
Se sortir de l'adultère !

Mon amie et soeur Eliane avons fait cette étude ensenble
pour la Gloire de Notre Dieu en 2004.


Qu'est que l'adultère ?

L'adultère tout court, ou l'adultère spirituel reste toujours ADULTÈRE. l'adultère est une destruction d'un lien rare, affectif et mystique, une unité entre deux personnes qui ne font plus qu'UN parce que Dieu a unie ces deux âmes.

Genèse 1,27-28 dit : Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit :  Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, ... Genèse 2,24 dit : C'est pourquoi l'homme quittera père et mère pour s'attacher à sa femme, et ils deviendront tous deux un seul être.

Voici la version du dictionnaire biblique pour le mot adultère : Selon le sens particulier : Relation sexuels entre un homme marié et une femme qui n'est pas la sienne; ou entre une femme mariée et un homme qui n'est pas son mari. Sous la loi de Moïse, l'adultère était puni de mort : Lévitique 20,10-23. Si un homme commet adultère avec la femme d'un autre, s'il commet adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort. ... jusqu'au verset 23.

Selon le sens général : Toute impureté sexuelle en pensée, en parole, en action, ou tout ce qui y tend. C'est là le sens du 7 ième commandement, interprété selon le Sermon su la montagne. Exode 20,14. Tu ne commettras point adultère. et Deutéronome 5,18. 18. Tu ne commettras point adultère. Et Jésus dit dans Matthieu 5, 27,28. Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens: Tu ne commettras point d'adultère. Mais moi je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis un adultère avec elle dans son cour.

Synonymes de adultère : adultérin, cocuage, extraconjugal, fornication, illicite, impie, impur, infidèle, infidélité, parjure, trahison, tromperie.

L'unité physique = l'acte sexuelle dans le mariage, c'est l'unité spirituelle. Quand Dieu créa l'homme et la femme ils les a créé capable d'unité mutuelle qui sera féconde et qui donnera le jour à une nouvelle génération ? Le mariage entre deux personnes a lieu entre un homme et une femme et leur unité sera féconde.

Maris, aimez vos femmes de la même façon que le Christ a aimé l'Église et donné Sa vie pour elle. Il a agi ainsi pour rendre l'Église digne d'être à Dieu, après l'avoir purifiée par l'eau et par la parole. Car Il voulait Se présenter à Lui-même à l'Église dans toute Sa Beauté, Pure et sans défaut, sans tache ni ride ni aucune autre imperfection. Les maris doivent donc aimer leurs femmes comme ils aiment leurs propre corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. En effet, personne n'a jamais haï son propre corps ; au contraire, on le nourrit et on en prend soin, comme le Christ le fait pour l'Église parce que nous sommes membre de Son Corps.

Comme le déclare l'Écriture : « A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux deviendrons un seul être. C'est une vérité secrète, importante, qui est révélée dans ce passage ; pour ma part, j'estime qu'elle se rapporte au Christ et à l'Église. Mais elle s'applique aussi à vous : il faut que chaque mari aime sa femme comme lui-même, et que chaque femme respecte son mari. Mais depuis la chute il n'y a plus d'hommes et des femmes et d'union parfaite. Tout a été gâté, même les relations conjugales.

Eph. 5 : 25-33 dit :
Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle, 26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, 27  afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. 28  C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même. 29  Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église, 30  parce que nous sommes membres de son corps. 31 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. 32  Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église. 33  Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

La beauté de cette relation est gâchée par le désir de se faire plaisir et accorder la priorité à son épanouissement personnel. Cette envie du'' faux bonheur'' créé la laideur et la séparation parce que c'est le contraire pourquoi nous avons été créés. Exode 20,14.  «Tu ne commettras pas d'adultère. ! Les Israélites qui commettaient le pire des adultères en se détournant de Dieu avec qui ils devaient être unis spirituellement, en adorant le veau d'or au rang d'idole. Dieu dit : Tu n'auras pas d'autre Dieu devant ma face ! Exode 20,3  «Tu n'adoreras pas d'autres dieux que moi.

La relation de Dieu avec nous est comme le Christ et Son Église, Son Épouse pour laquelle il est mort, Il est l'image de la relation entre le mari et sa femme. Le mari doit aimer son épouse et se donner à elle de la même façon en s'occupant de son épouse comme Christ s'occupe de nous surtout si son épouse le respecte et cherche à faire plaisir à son mari de la même façon que nous devons plaire au Seigneur. La fidélité à Dieu et à notre conjoint est une source d'épanouissement dans la mesure où nous suivons l'enseignement de Dieu.

Le sexe n'appartient pas à l'homme, mais c'est là l'intimité de Dieu dans l'homme et la femme qui ont donné leur vie ENTIÈRE à Jésus, et par le fait même nous devenons l'Épouse de Dieu car Dieu est Notre Époux en Jésus-Christ. "Ésaïe 54,5-6. Car Ton Créateur est Ton Époux: L'Éternel des armées est Son Nom; Et Ton Rédempteur est le Saint d'Israël: Il Se nomme Dieu de toute la terre; 6 Car l'Éternel te rappelle comme une femme délaissée et au coeur attristé, Comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée, dit Ton Dieu." C'est Dieu qui nous a aimé Le premier. Et Dieu nous aime pas comme le font l'homme et une femme de ce monde par les sentiments et les convoitises de la chair. Dieu ne veux pas de notre amour charnel, car cet amour est en horreur devant Lui.

Les hommes ont séparé les relations sexuelles de l'unité entre le mari et sa femme, tout comme ils ont séparé le culte, et la spiritualité, de l'unité avec le Dieu vivant et vrai. Ils se sont détournés de l'adoration du Créateur du ciel et de la terre pour se tourner vers Baal ou Moloch. Ils jouissent de sentiments apparemment satisfaisant qu'ils cherchaient et ils s'enfoncent de plus en plus profondément dans l'adultère spirituel. Ils préfèrent vivre dans la jouissance du péché...

Les gens qui ont une sexualité débridée et qui couchent avec n'importe qui disent que leur second ou troisième mariage est bien meilleur que le premier et qu'il faut plusieurs partenaires pour trouver la satisfaction sexuelle. Ou ils cherchent leur épanouissement dans des relations homosexuelles ou lesbiennes, et disent que personne ne peut comprendre quel sentiment qu'on peut ressentir si l'on ne se libère pas de tabous étouffants. Ou alors ils éprouvent des vives émotions dans leurs relations avec des prostituées ou des orgies sensuelles. Et ils considèrent cela comme une vie sexuelle normale et un adultère est commis après l'autre.

Les gens ne pourront trouver l'épanouissement avant d'en être arrivés à un point où ils ont gâché une grande partie de leur vie, sans découvrir ce que c'est le véritable épanouissement dans sa vie sexuelle. La continuité dans le couple fait partie de notre unité que ce soit dans les relations conjugales ou en famille. La continuité est la partie éternelle de notre relation avec Dieu. Nous avons besoin de la continuité éternelle pour nous épanouir et découvrir le sens de notre existence. Briser cela interrompe mon développement et détruit mon épanouissement physique et spirituel.

Math. 19 : 3-9 dit :
Quelques Pharisiens s'approchèrent de lui pour lui tendre un piège. Ils lui demandèrent : -Notre loi permet-elle à un homme de renvoyer sa femme pour n'importe quelle raison ?
Jésus répondit :-N'avez-vous pas lu ce que déclare l'Écriture ? "Au commencement, le Créateur les fit homme et femme, puis il dit : A cause de cela, l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux deviendront un seul être. « Ainsi, ils ne sont plus deux mais un seul être. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni ?
Le Pharisien lui demandèrent : -Pourquoi donc Moïse a-t-il commandé à l'homme de donner une lettre de divorce à sa femme pour la renvoyer ?
Jésus répondit : -Moïse vous a permis de renvoyer vos femmes parce que vous avez le coeur dur. Mais au commencement il n'en était pas ainsi. Je vous déclare : si un homme renvoie sa femme, alors qu'elle n'a pas été infidèle, et se marie avec une autre, il commet un adultère.

Jésus déclare fermement que même si Moïse a permis le divorce en son temps " au commencement, il n'en était pas ainsi. L'Éternel voulait que le mariage soit une relation durable. Sans la mort nous ne serions pas séparés de notre corps ni les uns de autres. La mort d'une relation ne contribue pas à l'épanouir. La mort physique sépare également les conjoints. La mort sépare le corps et l'esprit, elle déchire ce qui aurait dû être intact et entier. Le divorce est l'acte de décès d'une relation qui devrait être indissoluble, selon Dieu. Tout comme l'adultère spirituel nous sépare de Dieu, l'adultère physique sépare les conjoints. C'est la seule raison admise pour le divorce une infidélité délibérée, mais le Seigneur peut pardonner même cela.

Et voici ce que vous faites encore : vous inondez de l'armes *l'autel du Seigneur ; vous pleurez et gémissez, parce que le Seigneur ne prête plus attention à vos offrandes et n'accepte plus ce que vous lui apporter. Vous demandez pourquoi il n'en veut plus. Eh bien, vous aviez promis devant le Seigneur d'être fidèles à la femme que vous avez épousée dans votre jeunesse. C'était votre compagne, vous l'avez choisie et pourtant abandonné. Le Seigneur n'a-t-il pas fait de vous un seul être avec elle, par le corps et l'esprit ? Et que souhaite ce seul être ? N'est-ce pas d'avoir des enfants accordés par Dieu ?

Prenez donc garde à vous-même, n'abandonnez pas la femme que vous avez épousée dans votre jeunesse. Je hais le divorce et celui qui se rend coupable, dit le Seigneur, le Dieu d'Israël et de l'univers. Prenez donc garde à vous-mêmes et ne trahissez pas vos engagements " C'est très claire. Les mariages de jeunesses doivent rester intacts toute la vie ou jusqu'à la mort de l'un des conjoints.

Malachie 2 : 13-17 dit :
Voici encore ce que vous faites: Vous couvrez de larmes l'autel de l'Éternel, De pleurs et de gémissements, En sorte qu'il n'a plus égard aux offrandes Et qu'il ne peut rien agréer de vos mains. 14  Et vous dites: Pourquoi?... Parce que l'Éternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, A laquelle tu es infidèle, Bien qu'elle soit ta compagne et la femme de ton alliance. 15  Nul n'a fait cela, avec un reste de bon sens. Un seul l'a fait, et pourquoi? Parce qu'il cherchait la postérité que Dieu lui avait promise. Prenez donc garde en votre esprit, Et qu'aucun ne soit infidèle à la femme de sa jeunesse! 16  Car je hais la répudiation, Dit l'Éternel, le Dieu d'Israël, Et celui qui couvre de violence son vêtement, Dit l'Éternel des armées. Prenez donc garde en votre esprit, Et ne soyez pas infidèles! 17 Vous fatiguez Certains d'entre vous disent : " Tout m'est permis. " Oui, cependant tout ne vous est pas bon. Je pourrais dire ; " Tout m'est permis ", mais je ne vais pas me laisser réduire en esclavage par quoi; que ce soit. Vous dites aussi : " La nourriture est pour le ventre et le ventre pour la nourriture. " Oui cependant Dieu détruira l'une et l'autre. Mais le corps humain lui, n'est fait pour l'immoralité : il est pour le Seigneur et le Seigneur est pour le corps. Dieu a ramené le Seigneur à la vie et il nous ramènera de la mort à la vie par sa puissance. Vous savez que vos corps sont des parties du corps du Christ. Vais-je donc prendre une partie du corps du Christ pour en faire une partie du corps d'une prostituée ? Certainement pas ! Ou bien ne savez vous pas que l'homme qui s'unit à une prostituée devient avec elle un seul corps ? Car l'Écriture déclare : « Les deux deviendront un seul être. "Mais celui qui s'unit au Seigneur devient spirituellement un avec lui. 18 : Fuyez l'immoralité ! Tout autre péché que commet un homme reste extérieur à son corps ; mais l'homme qui se livre à l'immoralité pèche contre son propre corps. l'Éternel par vos paroles, Et vous dites: En quoi l'avons-nous fatigué? C'est en disant: Quiconque fait le mal est bon aux yeux de l'Éternel, Et c'est en lui qu'il prend plaisir! Ou bien: Où est le Dieu de la justice?

Malachie 3,5-6
Je m'approcherai de vous pour le jugement, Et je me hâterai de témoigner contre les enchanteurs et les adultères, Contre ceux qui jurent faussement, Contre ceux qui retiennent le salaire du mercenaire, Qui oppriment la veuve et l'orphelin, Qui font tort à l'étranger, et ne me craignent pas, Dit l'Éternel des armées. 6  Car je suis l'Éternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.

1 Corinthiens 6 : 12-18 dit :
Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile; tout m'est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. 13  Les aliments sont pour le ventre, et le ventre pour les aliments; et Dieu détruira l'un comme les autres. Mais le corps n'est pas pour l'impudicité. Il est pour le Seigneur, et le Seigneur pour le corps. 14  Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par sa puissance. 15  Ne savez-vous pas que vos corps sont des membres de Christ? Prendrai-je donc les membres de Christ, pour en faire les membres d'une prostituée? 16   Loin de là! Ne savez-vous pas que celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair. 17  Mais celui qui s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. 18  Fuyez l'impudicité. Quelque autre péché qu'un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l'impudicité pèche contre son propre corps.

Dieu a rendu possible une unité mystique dans la relation sexuelle, car elle représente l'unité éternelle que nous avons quand nous sommes unis au Seigneur.

Il existe trois raisons pour les quelles il ne faut pas commettre de péché sexuel.
1, C'est un péché contre son propre corps, qui n'a pas été fait pour cela,
2, C'est une honte ! d'utiliser votre corps, dans lequel habite le Saint-Esprit pour commettre des infamies,
3, Vous avez été racheté parce que Jésus est mort à votre place, et vous ne vous appartenez plus à vous-même.

Surtout aujourd'hui tant de gens proclament que leur corps leur appartient et les femmes prétendent avoir tous les droits, non seulement sur le plan sexuel, mais aussi celui de faire de leurs corps le cimetière de leurs enfants. Notre corps appartient à celui qui est mort pour que nous ayons la certitude, d'avoir un corps transformé et parfait pour l'éternité.

1 Corinthiens : 7 : 2 dit :
Cependant, en raison de l'immoralité si répandue, il vaut mieux que chaque homme ait sa propre femme et que chaque femme ait son mari.

Le jour, où vos avez prononcé vos voeux de mariage, suivant l'enseignement biblique, vous avez livré votre corps à votre conjoint et l'égoïsme n'est plus de mise.

C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions honteuses. Leurs femmes elles-mêmes changent les relations naturelles en des relations contre nature. De même, les hommes abandonnent les relations naturelles avec la femme et brûlent de désir les uns pour les autres. Les hommes commettent des actions honteuses les uns avec les autres et reçoivent ainsi eux-même la punition que mérite leur égarement. Comme ils ont refusé de reconnaître Dieu, Dieu les a livrés à leur intelligence déréglée, pour qu'ils fassent ce qu'ils ne devraient pas faire. Ils sont remplis de toute sorte d'injustice, de mal, d'envie, de méchanceté ; ils sont pleins de jalousie, meurtres, de querelles, de ruses, de malice. Ils répandent des bavardages et disent du mal les uns des autres ; ils sont ennemis de Dieu, insolent, orgueilleux, vantards. Ils inventent de nouveaux moyens de faire le mal et sont rebelles à leurs parents. Ils sont sans conscience et ne tiennent pas leurs promesses ; ils sont durs et sans pitié pour les autres. Ils connaissent bien le jugement de Dieu ; ceux qui se conduisent de cette manière méritent la mort. Pourtant, ils continuent à commettre de telles actions et plus, ils approuvent ceux qui les commettent aussi.

Romains. 1 : 24 et 28-32 dit :
C'est pourquoi Dieu les a livrés à des actions impures, selon les désires de leur coeur, de sorte qu'ils se conduisent d'une façon honteuse les uns avec les autres. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité;  rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

Quelle liste inquiétante ! Nous sommes tous visés.

Mais si vous ne pouvez pas vous maîtriser, mariez-vous : il vaut mieux se marier que de brûler de désir. Aux mariés chrétiens, je donne cet ordre ( qui ne vient pas de moi, mais du Seigneur ) : une femme mariée ne doit pas se séparer de son mari, -au cas où elle en serait séparée, qu'elle se réconcilie avec son mari -et un mari ne doit pas renvoyer sa femme. Ceux qui se remarient, commettent l'adultère.

1 Corinthiens. 6 : 9-11 dit :
Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas : ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu. Et c'est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l'Esprit de notre Dieu.

Pour ma part je ne puis que dire : nous sommes que des faibles créatures qui ne peuvent rien faire sans nous écrier à chaque instant ; Seigneur, donne-moi Ta force dans ma faiblesse et la compréhension de Ton Amour

Le Seigneur nous dit ; Agissez en tout avec Amour. L'Amour du Seigneur est la plus grande Puissance, et si nous demeurons en Lui, nous avons cette puissance de Son Amour, qui guérit et qui brise toutes les chaînes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hecto - dans LE COMBAT
commenter cet article

commentaires

mario 11/04/2011 10:19


Cette note est vraiment intéressante et informative!
Merci bcp!


Hecto 15/04/2011 15:42



OUI MARIO, ET COMBIEN IL Y EN A QUI SE FERMENT  ENCORE LES YEUX CHEZ LES CHRÉTIENT NÉ DE NOUVEAU, DOMAGE. qUE LE sEI.GNEUR AI PITIÉ D'EUX CAR jÉSUS EST MORT UNE SEULE FOIS POUR TOUS.



Www.chemin-Spirituel.net

  • : Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • : Ce deuxième blog est pour continuer à exhorter et encourager mes semblable et y ajouter ce que D.ieu fait encore dans ma vie. par l'Amour de D.ieu en Jésus-Christ Notre Sei.gneur et Sauveur. Toutes inspiration sont données par l'Esprit-Saint sans l'aide d'aucune religion, parce que D.ieu est une relation personnelle et non une religion. Ce sont les hommes religieux qui ont à fait des religions.
  • Contact

Profil

  • Hectorine
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!

Recherche