Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 15:36
Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 15:46

Ne cède pas au découragement - Phathana et Gladys Hatboulom

Posted: 17 Aug 2013 03:00 PM PDT


Chacun d'entre nous avons des rêves, des désirs, des choses que Dieu a mis dans nos coeurs. Des choses qui nous font vibrer, qui nous font avancer. Des rêves pour lesquelles nous travaillons sans se lasser.

Et parfois hélas, nous passons par des situations, nous vivons des choses qui semblent nous dirent que nos rêves, nos aspirations ne verront jamais d'aboutissement.

Parfois cela peut être un mot, une parole prononcée par une personne, qui vient nous perturber et nous faire douter de ce pourquoi on est fait. Cela peut être intentionnel, car la nature humaine peut être dure parfois, ou il peut tout simplement s'agir d'une maladresse car nul n'est à l'abri. Un pasteur peut blesser un fidèle de son église, mais vis-versa les fidèles peuvent tout aussi bien blesser leurs pasteurs. Dans tous les cas sur le moment le résultat est le même lorsque l'on est concerné.

Cela serait tellement facile de se laisser aller au découragement, ce serait trop facile de dire "ça y'est je suis arrivé au bout de mes forces je n'en peux plus!" et vouloir tout abandonner... Je crois que tout le monde a été tenté un jour ou l'autre de dire cela et d'agir de la sorte.

Même notre Seigneur Jésus a été tenté de la sorte, la preuve : quelle a été sa prière dans le jardin de Gethsémané : "Père s'il est possible que cette coupe s'éloigne de moi..." Même notre Sauveur a été tenté, toutefois, nous connaissons l'issue de l'histoire, et nous savons qu'il n'a pas perdu son objectif et qu'il est ressorti vainqueur de cette tentation.

Je crois qu'il est important de se rappeler que même Jésus est passé par un temps où il a réfléchi à deux fois, on ne peut pas dire qu'Il a été découragé, toutefois, Il a bien eu ce temps où les choses lui ont semblé plus difficiles à accomplir. La tentation était là! Mais Il n'a pas cédé. La tentation, de ne pas faire ce que Dieu veut que nous fassions, la tentation, de faire l'opposé de ce que Dieu a prévu pour nous. Cela serait manquer la cible si nous nous laissions aller à cela.

Alors comment lutter face à cela :

1- Reconnaître d'où vient le découragement :

C'est une ruse de l'ennemi pour nous détourner de nos objectifs. Il essaiera toujours d'une manière, ou d'une autre de nous détourner.
Soyons encouragés, Christ ne nous a pas appelé à être des personnes qui marchent la tête entre les épaules avec les regards fixés sur nos souliers. Non, Dieu nous appelle à régner dans ce monde, Il dit que la terre que notre pied foulera est à nous, Il dit qu’en tant qu’héritiers de Abraham nous avons part à ses promesses, prospérité, richesses, abondances, santé, etc.
En ce qui concerne nos rêves, si Dieu en est l'auteur, Il n'y a pas de soucis à se faire, Dieu marchera main dans la main avec nous afin de nous amener jusqu'à l'aboutissement de ces rêves.

2 - Voilà ce que Dieu nous dit dans sa parole par rapport au découragement :

"Prends courage", cela est dit au moins douze fois sous cette forme : "Prends courage". C'est à nous de nous de nous motiver, de chercher à nous encourager. A nous de nous rendre hermétiques aux situations d'échecs, aux paroles négatives des uns et des autres. Si Dieu a donné une promesse, Il va également l'accomplir si on travaille avec Lui.

3 - Rester focalisé sur la promesse (le rêve):

écrire la promesse, lorsque l'on reçoit des paroles d'encouragement, il faut les noter et les garder. Dieu utilise également les dons de l'Esprit pour nous encourager, parole de connaissance, parole de sagesse, vision, il faut noter tout cela et relire ces choses cela nous encouragera dans les temps difficiles.

Jésus n'était pas quelqu'un qui abandonnait, pourtant il aurait eu toutes les raisons de pouvoir abandonner. Soyons comme nôtre modèle, des personnes qui vont jusqu'au bout, qui résiste au découragement.

Prions :
Père, je te demande pardon, tu connais ma situation, je ne veux pas m'apitoyer sur moi-même, je désire prendre un nouveau départ, je veux travailler avec toi. Avec le soutien du Saint-Esprit je sais que j'y arriverai. Je suis plus que vainqueur en Christ! Je te remercie parce que tu renouvelle mes forces et tu me donnes le vouloir et le faire. Amen

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 15:41

Transférez votre foi - Alexandre Amazou

Posted: 18 Aug 2013 03:00 PM PDT


La question d'ISAAC pose à son père relève qu'il connaissait les composantes et comment faire un sacrifice à DIEU. Il avait donc la connaissance des voies de DIEU. Cela lui a été enseigné par son père Abraham. Il n’a appris l'obéissance et a accepté de se faire lier par son père. A la descente de la montage, le DIEU d'Abraham est devenu aussi le DIEU d'Isaac par son obéissance et sa soumission.

Nous avons donc la responsabilité de transmettre ce que nous avons reçu du Seigneur à nos enfants.
Si nous ne partageons pas ce que nous avons reçu, ce que nous avons devient illégitime.

La lumière chasse les ténèbres.
Le sel donne de la saveur et préserve.
La mission du chrétien est d'impacter la vie des autres. Il devra éclairer ceux qui sont dans les ténèbres.
DIEU veut nous révéler aux nations afin que par nos vies, plusieurs le connaisse.

1/ Soit fort et épouse la sagesse

2/ Sois courageux

C'est une transition entre ce que tu es et ce que tu veux devenir.

3/ Sois humble

Mat 5, v5 / jacq 4,v6 / Philip 2, v1-2
Soit humble, considérer l'action des autres car DIEU est tout puissant au travers des hommes.

4/Sois un disciple fidèle

5/ Sois reconnaissant

Cela exige que tu montres ce que DIEU a fait et que ton témoignage accompagne. La profondeur de notre gratitude détermine notre altitude.

Conclusion

DIEU t’a sauvé pour sauver à ton tour. Ton rôle est désormais d’impacter les autres afin qu’ils viennent à christ. La famille (conjoint(e) et enfants) que DIEU t’a donnée, est ton premier champ missionnaire. Tu devras t’atteler à leur transmettre les valeurs chrétiennes, te « reproduire » en eux.

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:16

Du zèle pour Dieu, mais sans intelligence - Frédéric Emane - La pensée du jour

Du zèle pour Dieu, mais sans intelligence - Frédéric Emane

Posted: 13 Aug 2013 03:00 PM PDT


Parfois nos échecs sont dus à notre manque de préparation et au manque d’utilisation de l’intelligence que Dieu lui-même nous a donnée.

2 Je leur rends le témoignage qu'ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence :3 ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu;

La relation que l’apôtre Paul avait avec ses contemporains juifs était particulière. Il se définit lui-même comme étant un juif ‘de souche’, un fils d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, un dépositaire de leur héritage culturel et spirituel, de l’alliance contractée avec l’Eternel. Pour autant, il considère cela comme ‘de la boue’ ou plutôt, sans aucune valeur devant la révélation de la personne de Jésus Christ. Cette déclaration a certainement dut créer un tôlé au sein des cercles radicaux, comme un reniement de ses racines juives. Car en effet, pour beaucoup encore aujourd’hui, l’identité juive est indissociable de la pratique de cette même religion. Or, les chrétiens de la première heure étaient considérés comme des personnes qui reniaient la religion et la tradition juive, qui bafouaient l’alliance faite dans le désert à travers Moise et finalement, qui remettait en cause leur racine.

L’apôtre Paul était un paradoxe et beaucoup de ses textes étaient sources de conflits théologiques. Son origine, son zèle pour la religion avant qu’il ne se convertisse et sa relation avec son mentor Gamaliel, l’un des plus grands docteurs de l’époque, faisaient de lui un homme considéré. En même temps, il va être un théologien plutôt libéral puisqu’il défendra pendant toute la durée de son ministère, l’idée selon laquelle le Salut en Christ n’est pas que pour les juifs, mais également pour les ‘gentils’, les ‘païens’ les ‘nations’. Son attachement et son amour pour le peuple juif reste néanmoins intact. Il dira même qu’il souhaiterait être anathème, rejeté par Christ pour qu’eux soient sauvés.

Dans le texte cité plus haut, il fait une déclaration toute particulière.
Il dit ‘Je leur rends le témoignage qu’ils ont du zèle pour Dieu, mais sans intelligence’
Il dit cela entre autre parce que les Israélites ont cherché la Justice, la justification, à travers les œuvres et non par la foi.

Combien de fois pourrait-on appliquer cette parole à beaucoup d’entre nous aujourd’hui ? Trop de personne encore dans l’Eglise se lancent dans des projets et sont zélés pour Dieu, mais échouent. Apres cela on essaie d’accuser le diable ou toutes sortes de démons. Bien aimés, parfois nos échecs sont dus à notre manque de préparation et au manque d’utilisation de l’intelligence que Dieu lui-même nous a donné. Etre zélé, c’est bien, mais ça ne suffit pas. Par exemple, l’évangélisation au troisième millénaire ne se fait pas comme à l’âge de pierre, et pour cela, nous avons besoin de réfléchir et d’utiliser tous les moyens technologiques pour accomplir l’œuvre du Seigneur.

Un jour alors que Jésus était avec ses disciples, il a dit ceci :

Luc 14 : 28-30

28 Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer,29 de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler,Lire la suite

L’une des implications de ce texte est qu’avant tout projet, bien que venant de Dieu, nous devons d’abord nous assoir et établir un plan d’action qui inclut un budget. S’il advenait que le budget soit supérieur aux moyens qui sont les nôtres (ce qui est souvent le cas), c’est à ce moment que notre foi et nos prières rentrent en action pour manifester la provision divine.

Enfin, rappelons-nous que le zèle associe à l’intelligence est un moyen puissant pour manifester la puissance de Dieu.

Cette pensée du jour a été écrite par Frédéric Emane


Vous aimez Enseigne Moi ? Aidez-nous à accomplir la vision du Seigneur en faisant un don aujourd'hui.

Poster un commentaire - Lire sur le site

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 19:53
Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 19:19

Simple et rapide - Annabelle Sourdril - La pensée du jour

Simple et rapide - Annabelle Sourdril

Posted: 12 Aug 2013 03:00 PM PDT


"Ne sois point sage à tes propres yeux, crains l'Éternel, et détourne-toi du mal" (Proverbes 3:7).

Pour qu’un produit trouve le succès auprès du public, celui-ci doit avoir deux critères incontournables : simple et rapide. Voilà souvent la définition de l’efficacité. Habitués à marcher dans cette mentalité du simple et rapide, nous essayons d’appliquer ces principes à notre vie spirituelle, afin de la rendre efficace. Or il n’est pas question de la dernière machine à café, mais de notre relation avec Jésus.

Le simple et rapide est tout sauf synonyme d’efficacité aux yeux de Dieu. En fait, il y a même un mot pour ce concept : le compromis. Le compromis nous pousse toujours à agir en dehors de l’obéissance et du temps de Dieu, par nos propres forces pour obtenir un résultat dans le temps qui nous convient.

Alors que nous traversions une période de « restriction économique » il y a plusieurs années, Jérémy et moi avons considéré une option inconsidérable. Nous savions que Dieu pourvoyait à nos besoins, mais nous voulions Le voir pourvoir plus et plus rapidement. Nous étions alors prêts à faire quelque chose de stupide, qui devait rapporter beaucoup d’argent en peu de temps. Heureusement, le pasteur Olivier Derain nous a vite ramenés à la raison.

Quelques années plus, tard je peux vous garantir que je bénis Dieu : ses voies sont plus élevées que mes voies. Depuis, Dieu nous a fait prospérer pas à pas. Rien de simple ni de rapide, mais tellement efficace !

Cette pensée inédite est extraite du prochain livre de pensées quotidiennes de Pasteur Jérémy et Annabelle Sourdril. © Ministères EnseigneMoi. Sortie Nov2013.

Vous avez aimé cet enseignement ?

Cliquez sur le bouton "J'aime" ci-dessous pour recevoir les prochains enseignements d'Annabelle Sourdril directement sur votre fil d'actualité Facebook.

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 14:28

Obéissez aujourd'hui - Kenneth et Gloria Copeland - La pensée du jour

Obéissez aujourd'hui - Kenneth et Gloria Copeland

Posted: 11 Aug 2013 03:00 PM PDT


Quand Dieu vous dit ce que vous devez faire, ne Le renvoyez pas en pensant que ce sera plus facile à faire plus tard. C'est faux. Ce sera plus difficile !


C'est ce qui est arrivé aux enfants d'Israël. Dieu leur disait ce qu'ils avaient à faire, mais ils ne l'entendaient pas. Lorsqu'Il a essayé de les conduire dans la Terre Promise, qu'Il leur a dit d'y entrer et d'en prendre possession, ils ont carrément refusé.

Bien sûr, ils pensaient avoir de bonnes raisons de refuser. Ils étaient tellement remplis de crainte et de doute, qu'ils ont pensé qu'en obéissant à Dieu, ils seraient détruits. Mais, savez-vous, peu importe les bonnes raisons que vous avez de désobéir à Dieu, vous paierez quand même le prix de cette désobéissance. Elle endurcira quand même votre coeur.

Les enfants d'Israël ont si souvent ignoré la direction de Dieu, qu'Il a fini par les envoyer dans le désert. Ils avaient le cou tellement raide, qu'Il ne pouvait pas les conduire dans les bénédictions qu'Il avait préparées pour eux. Il a dû les laisser errer jusqu'à ce que tous, sauf deux d'entre eux, meurent. Il a dû soulever toute une nouvelle génération au coeur plus tendre, avant de pouvoir les faire entrer dans le pays.

Lecture Biblique: Néhémie 9:6-37


Vous aimez Enseigne Moi ? Aidez-nous à accomplir la vision du Seigneur en faisant un don aujourd'hui.

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 15:36

Guérir le Corps (de Christ) ! - Claude & Julia Payan - La pensée du jour

Guérir le Corps (de Christ) ! - Claude & Julia Payan

Posted: 10 Aug 2013 03:00 PM PDT


Le Corps de Christ est malade - du moins dans les pays francophones. Il est comparable à une personne qui a une importante maladie et qui a du mal à guérir, récupérer et reprendre le dessus. Il est bien de comprendre pourquoi et comment participer à le guérir.

Il y a toute une génération de chrétiens et serviteurs de Dieu en France, dont j’estime faire partie, que l’on peut qualifier de « génération déçue ».
Par « génération » je parle de tous ceux qui ont œuvré à l’avancement du Royaume de Dieu, jeunes ou moins jeunes, ces vingt dernières années.

Pourquoi « déçue » ?

Parce que cette génération s’attendait à vivre, à ce jour, autre chose que ce qu’elle vit ! Si cette introduction vous parle... continuez la lecture.
Si elle ne vous parle pas et que vous êtes satisfait avec ce que vous vivez, vous n’avez pas besoin de ce message. Simplement, soyez sympa et priez pour nous « les déçus » !

Qu’est-ce que cette génération s’attendait à vivre ?

  • Elle s’attendait à vivre, sinon un réveil, les arrhes d’un réveil !
  • Elle s’attendait à vivre la guérison et la santé divine à un niveau supérieur !
  • Elle s’attendait à vivre la prospérité, dans le sens qu’il soit pourvu à ses besoins et aux besoins de l’oeuvre du ministère sans avoir à « mendier » !
  • Elle s’attendait à vivre l’unité de l’Eglise Corps de Christ, comme dans l’église locale, à un niveau bien plus élevé !
  • Etc...

Cette génération a le sentiment d’avoir peiné pour pas « grand-chose ». Et aujourd’hui… c’est une génération déçue !
Déçue face à de tristes constatations dans l’Eglise « Evangélique » :

- Ce sont des églises pleines de problèmes !
- Des couples divorcent de tous les côtés, des serviteurs de Dieu tombent dans tous les péchés au sujet desquels ils ont mis en garde leurs ouailles !
Oui, il y a toute une génération de chrétiens déçus !
- Déçus parce qu’abusés par nombre de ses leaders (l’abus spirituel est une pratique des plus répandues chez les évangéliques).
- Beaucoup sont déçus avec leurs leaders qui ne vivent pas ce qu’ils prêchent.

Il y a un grand découragement au sein des églises évangéliques, tant chez « le peuple » que chez les serviteurs de Dieu.
Un très grand nombre de pasteurs ont abandonné leur fonction, tristes, amers et épuisés. Et loin de nous, de les juger.
Ce constat de la maladie du Corps de Christ, fait en début de message, n’est pas là pour nous encourager à nous résigner et à ne plus croire en la guérison.

Guérison, il est obligé d’y avoir car :

- C’est le Corps de Christ ! Le Corps de Christ ne peut mourir car Christ est Sa tête et Christ ne meurt plus. Quelles que soient les attaques qu’il subit, il survivra et se redressera à un moment donné, car Sa vie lui vient de Christ et non de lui-même.
- La Parole nous enseigne que Jésus reviendra chercher Son Eglise (du moins une partie) en un temps où elle sera glorieuse. C’est même parce qu’elle sera glorieuse, c'est-à-dire prête à être enlevée que surviendra l’enlèvement.

Il y a donc un avenir puissant pour l’Eglise, mais cet avenir passe par une guérison et une restauration !

Les causes de « la maladie » du Corps

Lorsqu’une personne est malade, c’est parce qu’elle subit une attaque. Elle est attaquée par des virus, c'est-à-dire des éléments destructeurs.
Conséquence : elle est volée des éléments ou d’une partie des éléments qui lui permettent, en temps normal, d’avoir des forces.
Son sang se pollue, et a des carences qui l’empêchent de vivre normalement.
Une personne malade perd la force, la discipline, l’esprit combatif, et même le goût de faire les choses.

Je sais de quoi je parle car une de nos filles a été gravement malade, il y a quelques années. Son sang s’était complètement « désorganisé ». Il lui manquait du fer, du potassium, etc.
Résultat : elle était blanche, sans énergie, sujette à une faiblesse générale physique et psychologique.

Un soir, alors que nous parlions de l’état du Corps de Christ, ma femme a mis cet état en parallèle avec ce que nous avions vécu avec notre fille.
L’Esprit prophétique me dit alors que cette expérience allait être utilisée par Dieu pour nous permettre de comprendre comment aider ce Corps et pour avoir compassion de lui comme nous l’avons eu pour notre fille.

Parasitage

Lorsqu’une personne est malade et affaiblie, c’est parce qu’elle subit un parasitage. Son corps et son sang sont envahis par des parasites qui pompent son énergie et lui ôtent de plus en plus sa capacité de se défendre.
Le parasite vit sur le compte d’un autre ; il vole, pour entretenir sa propre vie, une part de ce qui fait la vie de celui qu’il parasite.
Il y a un parasitage (je sais que le mot peut sembler fort, mais c’est pourtant exactement ce qui se passe) au sein du Corps de Christ causé par plusieurs éléments.

Nous allons les analyser froidement, sans concession :

- Les gens qui ne grandissent pas en maturité :

A partir de sa conversion une personne est supposée franchir plusieurs étapes, suite à la nourriture spirituelle qu’elle reçoit, pour la faire passer du stade de bébé à celui d’enfant, puis de celui d’enfant à celui d’adulte.
Lorsque cette croissance ne se fait pas et qu’un minimum de maturité n’intervient pas, tous ces chrétiens de dix, vingt, cinquante ans de conversion sont toujours des enfants et se conduisent comme tels dans l’Eglise de Christ.

Les enfants, il faut toujours les surveiller, les occuper, les rassurer, les consoler, les punir, etc.
Les enfants sont facilement jaloux et se battent pour un rien.
Ces chrétiens immatures prennent donc l’énergie et le temps qui devrait être consacré à bien d’autres choses que leur petit nombril et aux nouveaux convertis (qui, eux, ont une excuse valable d’être des enfants).
Les églises sont minées, usées et déséquilibrées par l’immaturité de bien des gens qui la composent.
Dans Ephésiens 4 : 11 à 16 sur lequel nous allons revenir, il est question que le Corps de Christ prospère suite au fait que ceux qui le composent ne soient… « …plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine… » …et deviennent des chrétiens « adultes », « matures », « des hommes faits » selon les traductions :
« …nous deviendrons des adultes dont le développement atteindra à la stature parfaite du Christ. »

La maturité est directement liée à la croissance normale du corps. Donc son contraire, l’immaturité, est liée à son affaiblissement ! Logique !
Voyez-vous, le chrétien immature est obsédé par ses propres intérêts au détriment de ceux du Corps de Christ.
Là où le chrétien mature est « obsédé » par les intérêts du Corps de Christ au détriment de ses propres intérêts.

- Il y a un autre parasitage au sein du Corps de Christ causé par : Les chrétiens « religieux » (dans le sens négatif du terme)

Les « religieux » ont l’apparence de la piété mais renient ce qui en fait la force, dit l’Ecriture (2Timothée 3:5). C'est-à-dire qu’ils produisent des fruits à l’inverse de ce qu’ils prétendent, car l’Esprit Saint n’est pas avec eux pour leur faire produire les fruits de l’e(E)sprit.
L’esprit qui les anime est autre que l’Esprit Saint, malgré qu’ils prétendent que c’est le cas.

Les religieux » épuisent le Corps de Christ justement parce qu’ils passent leur temps à essayer de conseiller, conduire et prophétiser de la part de Dieu de façon à contrôler la vie des gens.
Ils sèment, au sein de l’Eglise, beaucoup de confusion. Sous prétexte de chercher son intérêt, ils ramènent tout ce qui devrait lui revenir à eux !
Le principe des gens inspirés par des esprits religieux n’est pas d’aider le Corps de Christ ni d’élever Christ, mais de montrer combien ils sont spirituels.
Ils parasitent le Corps comme beaucoup de scribes et de pharisiens de l’époque de Christ qui utilisaient le prétexte de prier avec les gens pour profiter d’eux et DEVORER - le terme est fort - les personnes les plus faibles. Celles qu’ils auraient dû le plus aider

Or, ce qui caractérise les gens « religieux », c’est que presque rien ne marche dans leur vie.
Ils reçoivent toujours des soi-disant directions de Dieu qui ne les emmènent nulle part. De ce fait, ils égarent ceux qui les suivent ! Ils communiquent des soi-disant « paroles de Dieu » qui n’édifient pas, culpabilisent et qui sont source de confusion. De ce fait, ils abattent l’esprit de ceux qui les écoutent ! Leurs « révélations » sont souvent très confuses.

Je reçois régulièrement des coups de fil de gens qui m’expliquent la dernière « révélation » qu’ils ont eue et ils ont du mal à comprendre eux-mêmes ce qu’ils expliquent. Ceux qui les écoutent se retrouvent vite dans la confusion ! Voilà pourquoi ils affaiblissent le Corps de Christ. Et, parmi eux, il y a de nombreux ministères.

- Il y a un autre parasitage au sein du Corps de Christ causé par de nombreux « ministères », ou soi-disant ministères « apostoliques », qui harassent, épuisent, voire égarent et profitent du Corps de Christ.

Il faut discerner, parmi eux, des gens qui n’ont pas reçu de ministères réel et qui prétendent être ceci et cela… ils aiment en général beaucoup les titres.
N’ayant pas d’onction qui corresponde à ce qu’ils prétendent être ; et comme c’est l’onction qui brise les jougs, le problème inverse se produit : leur « non-onction » augmente les jougs des gens.

Ensuite il y a ceux qui ont vraiment reçu un ministère et un appel de Dieu pour bénir le Corps, mais le font mal. Ils utilisent cet appel pour oppresser, manipuler, voire tondre les brebis.

Beaucoup qui se réclament des prophètes ont sur le Corps de Christ la mauvaise influence qu’avaient les faux prophètes sous l’Ancienne Alliance.

Il y a aussi ces « intercesseurs » qui voient toujours le mal partout, ces autres qui parlent sans arrêt de démons et de délivrance à n’en plus finir ou toujours en train d’accuser, ces « apôtres » si nombreux qui aiment tant qu’on les appellent ainsi sinon il font une crise… Tous ces gens fatiguent et épuisent le Corps de Christ ! Ils l’affaiblissement au lieu de le fortifier !

Plusieurs entraînent leurs églises à payer des loyers exorbitants versés pour payer des salles que l’on ne va l’utiliser que quelques heures dans la semaine, dans des projets d’achats dans lesquels on se lance sans direction précise de Dieu, ou sans qu’Il pourvoie pour confirmer que c’est bien Lui qui nous a dirigés, et plument le peuple.

Les appels à l’offrande (qui sont une bonne chose en soi) deviennent de plus en plus motivés par l’obsession de boucher un trou, encore et encore, jusqu’à ce que l’on n’ait plus envie de donner.

A ce jour, l’Eglise évangélique donne le spectacle d’un coureur épuisé.

Espérance néanmoins

Mais je ne veux pas vous décourager par ce triste tableau. Car il y a aussi ceux « qui n’ont pas fléchi le genou devant Baal » !Il y aussi la puissance de restauration de Christ et de Son sang pour tous ceux qui sont partis dans une mauvaise direction, à un moment donné, pour tous ceux qui se sont trompés ou sont tombés.

Ce message n’a donc pas pour but de nous pousser à abandonner ; loin de là !
Il a pour but, d’abord, de constater que ça ne va pas bien actuellement pour le Corps de Christ, au lieu de planer sur un nuage en pensant qu’il n’y a pas de problème, que « Dieu est sur Son trône » comme disent certains d’une manière fataliste, ou encore comme pour dire « Tout est Sa volonté ».

Sa volonté que l’Eglise soit dans cet état ? Certes non ! Il y a un avenir glorieux pour l’Eglise !
Et plusieurs de ceux qui lisent ce message feront partie un jour des instruments puissants que Dieu utilisera pour permettre à cet avenir glorieux de se concrétiser.

Les instruments de guérison : les 5 ministères

D’où viennent la guérison et la restauration ? De Christ bien sûr ! Mais ma question est : quels sont les instruments que Christ veut utiliser pour cette guérison et restauration.
Tout le monde bien intentionné peut participer à la guérison du Corps de Christ, de la même façon que tout l’entourage d’une personne malade participe à sa restauration, mais, néanmoins, cela ne fait pas d’eux des membres du corps médical spécialement placés et équipés pour soigner.

Dans une guérison, il faut discerner entre les médicaments que l’on doit prendre pour amener cette guérison et les personnes accréditées, le corps médical, qui nous PRESCRIVENT ces médicaments, voire qui nous assistent.

La Bible nous dit clairement que Dieu a établi des personnes appelées à des appels précis pour aider le Corps.

Ce verset nous dit clairement que Dieu a donné 5 ministères précis à l’Eglise, au Corps, pour son perfectionnement et pour lui permettre d’exercer le ministère qui est le sien sur cette terre, et pour l’aider à s’édifier.

Pour aider à sa croissance :

- Verset 13 : « …jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ… »

- Pour l’aider à se préserver :
Verset 14 et 15 : « …afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. »

Ces ministères sont les instruments que Dieu a prévus pour, disons-le comme cela, entretenir le Corps de Christ, l’Eglise, la garder en bonne santé et lui permettre de se développer normalement !

- Verset 16 : « C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »

Nous voyons dans ce dernier passage que ces ministères sont là pour aider à provoquer un fonctionnement du Corps COMPLETEMENT CONTRAIRE A CELUI qu’engendrent les parasites. Les parasites affaiblissent le Corps ! Ils interfèrent entre les membres du Corps et les empêchent de se fortifier les uns au contact des autres.
Là il est question, au contraire, que chacun, AU LIEU d’affaiblir le Corps, participe à le fortifier.

- Autre traduction (Français courant) : « C’est grâce à lui que le corps forme un tout solide, bien uni par toutes les articulations dont il est pourvu. Ainsi, lorsque chaque partie fonctionne comme elle doit, le corps entier grandit et se développe par l’amour. »

- Trad Parole Vivante V : « Car c’est de la tête que tous le corps tire cohésion et unité, c’est en restant dans sa dépendance que l’ensemble, bien lié et coordonné grâce aux différents muscles et ligaments, forme une structure harmonieuse - à condition que chaque organe remplisse son office suivant la fonction qui lui a été assignée et selon les forces et capacités qui lui ont été données pour suffire à ses besoins. De cette manière, en assurant l’activité attribuée à chaque partie, tous les membres contribuent ensemble, dans un esprit d’amour, à la croissance organique du corps qui s’élève comme un édifice. »

On voit que l’accent est mis sur LA RESPONSABILITE PERSONNELLE DE CHACUN d’être un élément constructif pour l’intérêt du Corps de Christ.
Et ce sont les ministères apostoliques qui ont pour fonction d’amener le peuple à cette prise de conscience, dans un premier temps (la foi vient de ce que l’on entend).

Attachons-nous à cette mission !


Vous aimez Enseigne Moi ? Aidez-nous à accomplir la vision du Seigneur en faisant un don aujourd'hui.

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 15:26
Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 14:58

Toujours en avance - Fabien Weigel - La pensée du jour

Toujours en avance - Fabien Weigel

Posted: 09 Aug 2013 03:00 PM PDT

Ce passage nous montre qu'avant même la fondation du monde, Dieu nous a élus, et qu'il nous a prédestinés. Nous avons appris que Dieu connaît tout, qu'Il est tout puissant, que rien ne lui échappe. Mais réalisez vous ici qu'avant même que le monde ne soit, Dieu nous a déjà choisis. Avant que nous ne soyons, il nous a prédestinés. A Jérémie Dieu dira qu'il l'avait établi depuis le sein de sa mère, dans les Psaumes nous lisons qu'il connaissait nos jours avant qu'aucun ne soit... Cela peut troubler notre logique ! Cela pose quelques questions de temps !
Mais à ce sujet, la Parole ne dit-elle pas que Ses pensées sont au dessus de nos pensées ? Que sa sagesse dépasse toute intelliegence ? Qu'il confond les sages ? Et que nous avons donc besoin de révélélation, et pour revenir à Paul s'adressant aux Ephésiens que nos yeux soient illuminés pour comprendre la richesse de la gloire de l'héritage et l'infinie grandeur de Sa puissance; ou encore que nous saisissions les dimensions de l'amour de Dieu ?

Dieu n'est donc jamais surpris ou pris au dépourvu; il n'est jamais en retard ! Il savait tout à l'avance. Et il a donc élaboré le plan du salut à l'avance. Parce que nous donnant une pleine liberté, un libre arbitre, Il savait qu'il nous serait inévitable d'être privés de Sa gloire. Mais Il pourvut alors à notre salut en Se sacrifiant Lui même, s'incarnant parmi les hommes, pour prendre la juste condamnation qui satisferait Sa justice, et ferait alors de nous les justes, plus encore, la justice de Dieu en Jésus Christ. Il nous a ainsi prédestinés à devenir Ses enfants. C'est le plan qu'il a formé pour tous (et non une élite qui serait élue et d'autres non), mais à nous de croire Sa Parole et par notre foi recevoir ce salut qui amène à réalité ce projet divin pour nous.

Concernant maintenant les situations que vous pouvez traverser. Dieu n'est pas pris au dépourvu. Il a déjà prévu que vous en sortiez vainqueur, grandi. Il est dit qu'avec l'épreuve il a prévu le moyen d'en sortir. Il n'est pas étonné mais il veille sur nous avec un dessein à l'esprit. Si nous ne comprenons pas quelque chose, ou pourquoi le temps ne correspond pas à ce que nous aurions vu, rappelons nous qu'il n'est jamais en retard, qu'Il est à l'oeuvre « en coulisses », et que cela doit contribuer à notre formation et notre perfectionnement que nous en remettre à Sa science, Sa sagesse, et Son amour. Ce n'est pas logique qu'il nous aime, qu'il nous sauve, qu'il pardonne, qu'il guérisse, qu'il restaure... mais c'est l'oeuvre de Son amour et de Sa grâce abondante.

Abandonnez votre propre sagesse et recevez la révélation de Son plan parfait pour vous. Soyez confiant, Il veille, Il est au contrôle. Il n'arrive jamais trop tard. Il est toujours en avance. Il nous invite aussi à croire que nous avons reçu quand nous prions, à croire que la chose arrive quand nous parlons. C'est déjà fait ! Il a déjà disposé une issue favorable ! Alors, rejoignons Le par la foi pour nous réjouir en avance des réponses attendues, des victoires à obtenir, de la gloire à venir qui ne manquera pas de se manifester sous nos yeux !


Vous aimez Enseigne Moi ? Aidez-nous à accomplir la vision du Seigneur en faisant un don aujourd'hui.

Repost 0
Published by Hectorine
commenter cet article

Www.chemin-Spirituel.net

  • : Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • : Ce deuxième blog est pour continuer à exhorter et encourager mes semblable et y ajouter ce que D.ieu fait encore dans ma vie. par l'Amour de D.ieu en Jésus-Christ Notre Sei.gneur et Sauveur. Toutes inspiration sont données par l'Esprit-Saint sans l'aide d'aucune religion, parce que D.ieu est une relation personnelle et non une religion. Ce sont les hommes religieux qui ont à fait des religions.
  • Contact

Profil

  • Hectorine
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!

Recherche