Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 15:17

Tout ce qui nous arrive

n'est pas un hasard

Je suis chauffeur de taxi. Israélien d'origine, installé à Londres. Un jour, je fus envoyé à Stamford-Hill pour y prendre une famille et l'accompagner à l'aéroport. La-bas, elle devait prendre l'avion pour l'Amérique.

Pendant ce voyage vers l'aéroport, un fait assez banal se produisit : l'un de mes pneus éclata, et il fallut changer la roue. Je m'arrêtai donc, et remplaçai la roue défectueuse par la roue de secours. Mes clients étaient plutôt impatients, ce qui se comprend. Je le fis donc le plus rapidementpossible, et repris la route. Mais, évènement déjà moins banal, un second pneu éclata, et là...Je ne savais plus quoi faire. Je n'avais pas de seconde roue de secours. C'en était trop pour mes pauvres clients qui se mirent à crier :

''C'est incroyable ! Vous ne pouviez pas vérifier vos pneus avant de prendrela route ? Quel manque de responsabilité ! Vous voulez nous faire rater l'avion,ou quoi ?''. Mais, de toute évidence, je n'avais pas le choix : Il fallait que je me rende, à pied, à la station-service la plus proche pour acheter un pneu.
 
 A mon retour, je vis que mes clients n'avaient pas réussi à arrêter un autre taxi, et ils remontèrent donc en voiture avec moi, non sans m'avoir réservé un accueil des plus ''chaleureux'' !

En chemin, mes clients n'arrêtaient pas : '' Plus vite, plus vite ! Mais bon sang, vous ne pouvez vraiment pas aller plus vite ?''. J'espérais de tout mon coeur les déposer à l'heure à l'aéroport.
Mais tout d'un coup, je crus rêver :On entendit un grincement, puis un éclat de verre... Nous n'en croyions pas nos yeux, mais la réalité était bien là : Le camion qui était juste devant mon taxi, et qui transportait de grosses pierres, avait décidé de freiner subitement, sans raison. Une pluie de pierres tomba sur mon pare-brise qui se cassa en mille morceaux.

Mes clients acceptèrent, bon gré mal gré, que je prenne le numéro du camion et les coordonnées de son chauffeur, pour me faire rembourser cet accident.

Quand le chauffeur du camion s'approcha de ma voiture pour constater les dégâts, il ne manqua pas de se faire insulter par mes charmants clients dont les nerfs étaient à bout.

Apres 20 minutes, nous reprîmes la route, avec le pare-brise cassé...

J'entendais les protestations, à l'arrière de la voiture : ''J'espère que vous n'aurez pas le toupet de demander que nous payions cette course''.

J'appuyai à fond sur l'accélérateur, en priant qu'il n'arrive plus rien...

Je décidai de rouler sur la voie d'urgence, pour avoir une petite chance d'arriver à l'heure. Je l'avoue, ce n'était pas la première fois que je le faisais, bien que ce soit interdit, mais cette fois-ci... Vous l'avez deviné : J'entendis de toutes parts des sirènes.

La police m'obligea à arrêter le véhicule. Je descendis, et me mis à expliquer : ''Ecoutez, monsieur l'agent, je dois absolument amener ces personnes à l'aéroport. Ils sont trés en retard et risquent de rater leur avion.
Nous avons déjà dû remplacer deux pneus ! Regardez aussi notre pare-brise...''
Mais le policier ne voulut rien entendre. Je lui proposai de lui laisser tous mes papiers et mon argent : ''Je les accompagne, et reviens aussitôt''. Mais il n'accepta pas non plus.

Après 10 minutes d'attente et une amende, on put repartir. A en croire les chuchotements de mes clients à l'arrière, ils étaient déjà passés à la phase de désespoir, et savaient qu'ils rateraient leur
avion...

En arrivant à l'aéroport, leur avion venait de décoller, et je ne pus que demander à l'un de mes amis, qui travaillait sur place, de leur échanger les billets. Je tendis les nouveaux billets d'avion à la famille, et m'enfuis rapidement, honteux.

En remontant dans mon taxi, je priai que la journée continue un peu mieux que de la façon dont elle avait commencé. J'avais à présent, devant moi, une journée de réparations à faire au garage...

En repensant à ce qui s'était passé, il y avait quoi devenir fou ! Quel concours de circonstances ! Tellement d'évènements en un seul petit trajet...

C'était bien la première fois que les catastrophes se succédaient ainsi...

Quelques instants plus tard, j'appris que l'avion raté, de la compagnie ''Pan America'', était tombé au-dessus de la ville de Loockerby... Il n'y avait aucun survivant... Je me mis à pleurer en comprenant le miracle qui avait eu lieu...

Notre petite vie, à nous, n'est pas faite de miracles aussi évidents, comme dans l'histoire, mais il suffit d'un exemple éloquent comme celui-ci pour nous permettre de comprendre que tout est dirigé,
même quand nous n'avons pas compris, et ne comprendrons peut-être jamais, la raison de tel ou tel souci que nous avons..


EN EFFET FRÈRES ET SOEURS, IL N'Y EST RIEN QUI PUISSE ARRIVER QUI NE SOIT UN HASARD AVEC DIEU.LE SEIGNEUR NOUS PROTÈGE D'UNE FAÇON OU D'UNE AUTRE , ET LORSQUE DES SIGNES SE PRODUISENT, ET BIEN A NOUS DE LES DÉCODER!!!!!
QUE DIEU VOUS BÉNISSE
affectueusement.SOYEZ BéNIS

Solange.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hecto - dans TÉMOIGNAGES
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 25/01/2011 18:15


Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-14: RÉQUIRIEM POUR LA LOTO !

DIEU ET LA LOTO ?

Cordialement

Clovis Simard


Aline 07/07/2010 21:42


Eh bien, ils ont eu une preuve de la volonté du Tout-Puissant de sauver leurs vies. Et le chauffeur de taxi a pu également se remettre en question. Qui sommes-nous aux yeux de l'Eternel ? Béni soit
son grand nom !


Www.chemin-Spirituel.net

  • : Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • : Ce deuxième blog est pour continuer à exhorter et encourager mes semblable et y ajouter ce que D.ieu fait encore dans ma vie. par l'Amour de D.ieu en Jésus-Christ Notre Sei.gneur et Sauveur. Toutes inspiration sont données par l'Esprit-Saint sans l'aide d'aucune religion, parce que D.ieu est une relation personnelle et non une religion. Ce sont les hommes religieux qui ont à fait des religions.
  • Contact

Profil

  • Hectorine
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!

Recherche