Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 15:20

 L’histoire de Son retour ! de Donald SORO

Depuis des générations après sa mort sur la croix de Golgotha, Jésus Christ avait été attendu par les hommes en vain. Chaque génération pensait que son retour était proche, à cause des signes annoncés dans la Bible qui se réalisaient ; mais il n’en était rien, car Il ne venait toujours pas.  
Les deux guerres mondiales avaient été violentes, même très violentes, ôtant la vie à des millions de personnes dans le monde ; on eut cru que c’était la fin du monde,  mais ce n’était pas encore le moment du retour  de Jésus Christ; car après, tout était entré dans l’ordre et le monde s’était remis sur ses rails pour se reconstruire à nouveau. C’était la belle vie, la joie, la bonne époque, la grande révolution technologique, il faisait vraiment bon vivre, et penser au retour de Jésus Christ était un souci mineur pour les habitants de la terre.


Quelques années plus tard, la mondialisation prit place, le monde était devenu comme un grand pays, car tout le monde évoluait et fonctionnait ensemble ; et avec l’arrivée de l’Internet et de plusieurs autres nouvelles technologies, les collaborations entre les pays du monde s’étaient simplifiées ; ce qui permettait aux habitants de la terre d’évoluer au même rythme. 
Les deux guerres mondiales étaient certes finies, mais de petites guerres avaient débuté dans divers pays, des morts se comptaient chaque année en grand nombre et des catastrophes naturelles y participaient en se déclenchant dans divers endroits du monde. 
Pendant les années 70, 80 et même 90, ce fut un grand réveil qui parcourut l’Afrique et même le monde entier. La foi reprit sa place dans les cœurs, elle était authentique et parcourait le monde entier pour faire des disciples à Jésus Christ. On croyait tellement au retour de Christ que plusieurs juraient qu’il se produirait en l’an 2000. 

Nous atteignîmes l’an 2000 et rien ne se passa. Nous finîmes l’an 2000 et rien ne se passa durant toute l’année. Ceux qui avaient annoncé la prophétie de la venue de Jésus Christ en l’an 2000, avaient été confondus. Ils n’avaient pas encore compris que personne ne pouvait connaître ni l’heure ni le jour de Son retour, que seul Dieu sait quand cela se produirait. 

Mais, pourquoi Jésus Christ allait-Il revenir ? Peu sont ceux qui pourraient donner une réponse juste et claire à cette question, car la majorité pense qu’Il reviendra pour détruire le monde entier sans comprendre exactement pour quelles raisons. Quand à ceux qui ne maitrisent pas vraiment la Bible, le retour de Jésus Christ leurs importe peu, ils parlent plutôt d’ « Apocalypse », pour parler du jour où le monde devait être détruit.
Laissez-moi vous expliquer cela en quelques lignes, afin que nous comprenions bien les raisons pour lesquels Jésus Christ reviendrait sur terre. 
Jésus Christ est le Messie, l’homme que Dieu a choisit pour mourir afin de porter les péchés du monde. Il est né en l’an 0 et mourut 34 ans plus tard. Sa mort à la croix de Golgotha était un moyen que Dieu utilisa pour essayer de réconcilier le monde avec Lui, permettant à tous ceux qui croient en Jésus Christ d’être sauvés. 
Après sa mort, Jésus Christ fut ensevelit dans un tombeau, mais Il ressuscita le troisième jour comme cela avait été prédit. Il resta après sa résurrection quelques temps avec ses disciples, ceux qui croyaient en Lui. Puis, Il monta par le ciel vers le Père(Dieu) promettant de revenir un jour sur la terre, prendre tous ceux qui garderont la foi en Lui. Mais, son retour ne se fera pas aussi simplement, il sera accompagné d’évènements dangereux pour la terre. (Lire le livre de MATTHIEU dans la Bible pour en savoir plus)


Après l’an 2000, le retour de Jésus n’était plus une certitude dans les cœurs des habitants du monde, et même n’avait plus trop de poids dans les cœurs de ceux qui Le suivaient et qui espéraient un jour Le voir. La foi d’un grand nombre d’eux s’était refroidit. On croyait de plus en plus en un néant après la mort. Ce qui était le plus prôné, était que la vie sur terre représentait toute la vie que nous aurons et qu’il n’aurait rien après. D’autres allaient plus loin en pensant que tous ceux qui mourront seront immédiatement réincarnés dans d’autres corps humains ou d’animaux. 
Sur ces faux prétextes, les habitants de la terre s’investissaient donc encore plus dans leur vie sur cette terre. La foi était devenue une coutume qu’on pratiquait sans s’y investir vraiment. Les chrétiens, surtout la grande majorité d’eux n’étaient finalement en rien différents de ceux qui n’avaient pas accepté Jésus Christ comme Seigneur et Sauveur.  Ils vivaient comme eux, pratiquant les mêmes péchés et les mêmes abominations. Ce n’était plus aussi dérangeant pour un chrétien de vivre n’importe comment.
Les habitants du monde mangeaient, buvaient et se mariaient, mariant aussi leurs filles comme se fut le cas juste avant le déluge au temps de Noé.  Les pratiques contre-nature étaient devenues normales aux yeux de tous, elles étaient même la tendance du temps. On voyait les hommes commettre avec d’autres hommes ce qu’ils feraient avec les femmes, et la même chose  se voyait chez les femmes. 
Les guerres et les catastrophes naturelles se multipliaient et emportaient avec elles des milliers de personnes chaque année. Les plus forts dominaient sur les plus faibles régnant sur eux injustement et cela devant tous sans impunité ni scrupule. La haine gagnait davantage de place dans les cœurs. 
Les faux prophètes, oui les faux prophètes ne manquaient pas d’imagination pour endoctriner et séduire les âmes faibles. Ils régnaient en maîtres, drainant derrière eux des foules assoiffés de révélation, de guérison et surtout de la recherche du bonheur. Ils se proclamaient de Dieu, mais n’avaient rien de commun avec Lui. D’ailleurs, la majorité d’eux étaient membre des grandes loges et sectes.

Les années passèrent et les choses allaient de mal en pire…les peuples qui avaient espéré un jour retrouver une vie meilleur, n’avait jamais pu se relever.  La vie était chère, l’argent était rare. Les riches devenaient de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Pour éviter la faim et la pauvreté, les hommes étaient prêts à tout, prêts même à livrer leurs propres enfants en sacrifice pour avoir ne serait ce qu’un peu d’argent pour manger. 
L’amour d’un plus grand nombre s’était éteint, l’homme était un loup pour l’homme. Il n’avait pas pitié de l’autre et avait pour priorité sa propre vie. L’enfant était l’ennemi du père, la fille la rivale de la mère, les jeunes les destructeurs de la nation, les femmes étaient les chefs des hommes et les hommes leurs étaient soumis. Tout était comme inversé, beaucoup de choses avaient changé y compris les climats dans le monde entier. Il faisait de plus en plus chaud sur terre. 

Être chrétien  à cette époque était un sujet de moquerie pour les autres. Les fausses religions avaient commencé à récupérer la majorité de leurs membres qu’avaient dans les temps jadis ratissés les églises chrétiennes. Chacun retournait où il était avant, je dirai à ses vomissures. Les églises n’avaient plus de poids, elles étaient vides sans fidèles. Plusieurs des hommes de Dieu s’étaient alors reconvertis en faux prophètes, car cela marchaient plus.  Parler de Jésus Christ en public, était chose rare. Et quand un chrétien se permettait de le faire, il était regardé avec dégoût et hué devant tous. 
L’homme n’avait plus le temps pour Dieu. L’homme n’avait plus rien à faire avec le retour de Christ. Il ne croyait plus en un retour qui avait été temps de fois annoncé et qui ne s’était jamais réalisé. Mais, l’homme ne savait pas ce qui allait bientôt arriver.

A SUIVRE...




Auteur : Donald SORO | Parler à un Conseiller NYCO

Partager cet article

Repost 0
Published by Hecto - dans ENLÈVEMENT
commenter cet article

commentaires

Www.chemin-Spirituel.net

  • : Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • Le blog de chemin.spirituel.net.over-blog.com
  • : Ce deuxième blog est pour continuer à exhorter et encourager mes semblable et y ajouter ce que D.ieu fait encore dans ma vie. par l'Amour de D.ieu en Jésus-Christ Notre Sei.gneur et Sauveur. Toutes inspiration sont données par l'Esprit-Saint sans l'aide d'aucune religion, parce que D.ieu est une relation personnelle et non une religion. Ce sont les hommes religieux qui ont à fait des religions.
  • Contact

Profil

  • Hectorine
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!
  • Shalom dans le Nom de Yeshoua. Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et je donne tous ces écrits pour la gloire de D.ieu. Amen!

Recherche